Shiatsu et Ostéopathie Animale

fren

Description de l'Ostéopathie

En ostéopathie, un dysfonctionnement localisé ne se traite pas uniquement à l’endroit où la douleur se manifeste mais peut trouver sa cause ailleurs dans le corps.

En ostéopathie, on considère le corps dans son ensemble.
Le but de l’ostéopathe est de trouver l’origine du problème qui provoque raideurs, douleurs, troubles intestinaux, baisse de performances, paralysies… car un blocage vertébral non traité par un ostéopathe peut avoir, à long terme, des conséquences plus ou moins graves et irréversibles.
C’est pourquoi il est VITAL de ne pas attendre l’apparition de douleurs ou de plaintes de la part de votre animal pour consulter.

En effet, cette médecine « non conventionnelle » s’attache à déterminer les restrictions de mobilité susceptibles de déséquilibrer l’état de santé du patient, puis à les traiter par leur réduction manuelle.
Elle nécessite des compétences spécifiques, une connaissance approfondie des différents systèmes du corps et des interactions entre ces systèmes qui forment une unité fonctionnelle indissociable.

L’ostéopathie est une pratique régie par des principes fondamentaux :

- L’unité du corps.
Toute atteinte, physique ou psychologique, sur notre organisme aura des répercutions sur les structures environnantes, voire sur des structures éloignées.

- Auto-défense, auto-régulationet auto-guérison du corps.

Le corps a la capacité de s’auto-réparer et de se défendre, dans la mesure où toutes ses structures sont en bonne santé et peuvent donc correctement fonctionner.
Par exemple, si la circulation sanguine est perturbée : une mauvaise irrigation peut entraîner une faiblesse d’un tissu ou d’un organe et donc de sa production.

- La structure gouverne la fonction et la fonction détermine la structure.
Ainsi si la structure est endommagée (squelette, muscles, tendons, ligaments…) la fonction sera altérée (système respiratoire, système nerveux, circulation sanguine…) et inversement.

- Compensation et adaptation.
Dès lors que l’équilibre du corps sera perturbé, il va chercher à s’adapter pour continuer à fonctionner dans les meilleures conditions.
Lorsque le corps ne peut plus s’adapter à une nouvelle situation, la douleur et les symptômes apparaissent. Il est, à ce moment là, souvent trop tard.

- Le rôle de l’artère est suprême.
Le corps tout entier a besoin d’être irrigué. Dès lors qu’un vaisseau ne peut plus correctement distribuer le sang, les structures qu’il desservait vont être affectées et affaiblies.

- Tous les systèmes sont au service du système musculo-squelettique.
Les systèmes artériel, respiratoire et digestif alimentent nos os, muscles, organes, viscères, notre cerveau…
Les systèmes lymphatiques et veineux transportent les déchets que produit notre corps.
Le système urinaire finira le travail en éliminant ce qui ne nous sert pas.

Facebook